22/03/2009

Lingerie : nuisette sexy transparente

Derrière les fenètres...

Pensée pour un enthousiaste  fou

Commentaires

Mes hommages Madame ... Vous ne comprenez donc ma première phrase alors que je vous informe que je suis dans un "Etat Hé" que la bienséance doit mettre entre parenthèses. Puis je vous informe que je ne voudrais vous "scier" les côtes de par mes mots, ce qui j'espère n'est point le cas ? Et puis... et puis... il y a...il y a... cette nuisette sexy transparente avec quantités de pensées m'adressées cachées dessous qui font s'ériger l'une de mes pensées qui se doit d'être devinée par vous exclusivement. Sachez que je vous remercie infiniment pour le cadeau fabuleux que vous m'offrez et pour cette pensée adressée à cet enthousiaste davantage fou en ce jour. Merci itou pour ces joutes verbales que nous partageons à l'encre miraculeuse de nos plumes. Mille excuses de vous avoir fait attendre derrière votre fenêtre, mais mon cheval, ce fichtre animal, s'est cabré en lisant vos mots, jaloux q'il est sur moi.
Permettez-moi de vous baiser la main.
L'enthousiaste fou

Écrit par : L'enthousiaste | 23/03/2009

Répondre à ce commentaire

Alors Madame ... Laissez divaguer vos pensées jusqu'au creux de mes mains présentes à vos côtés ...
Puis... endormez vous tandis que je bercerai vos rêves soyeux ...
Et que votre réveil soit révélateur de cette tendre et longue, longue........... nuit.
Le fou d'enthousiasme.

Écrit par : L'enthousiaste | 23/03/2009

Répondre à ce commentaire

Ma douce Fée... Aux bouts de tes seins un grain de folie
A poussé mes lèvres à dire quelques mots
Susurrés entre deux gorgés d'un vent de vie
Avalées comme un doux nectar au gout trés chaud
L'amour a coulé de ta poitrine charnue
Pour inonder la terre d'un lait de bonheur
Au galbe de tes fesses les belles rondeurs
De la terre s'effacent au fond d'océan
A la surface une peau aux grains de fureur
Pour donner à la mer la houle de son temps
J'ai couru le monde à ces deux hémisphères
Découvrant des continents encore inconnus
Restés secrets au trop commun du vulgaire
Sur la partie de la terre la plus charnue
Ton accent me chante encore des mots calins
Retenus si longtemps qu'ils explosent de joie
Me donnent la fiévre jusqu'au bout de mes doigts
A résonner sans cesse à ce manque de toi .

Gros bisous ma douce Fée .
L'énigmatique Kojack

Écrit par : kojack | 24/03/2009

Répondre à ce commentaire

le suggestion vient plus de ce qui est caché ...... et qu'on aimerait dévoiler
Comme vous Madame avec moi Madame ...
.....

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 24/03/2009

Répondre à ce commentaire

Mais sachez donc Altesse ... Que même si je sommeille
Au fond de vos pensées
Qui vous tiennent en éveil
Et davantage grisée

Qu'il s'agit là d'un rêve
Tout d'irréalité
A transformer en sève
De toute authensité

Je vous laisse la main
sagesse et réflexion
Pour me dire demain
Le fruit de votre raison ...

Très cordialement
Le fol enthousiaste.

Écrit par : L'enthousiaste | 24/03/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Madame ... A chacun son tour l'attente de l'autre côté de la fenêtre...
Et chaque fois que je l'entrouve, seuls des couurants d'air viennent me saluer ce soir...
La vie étant ainsi faite, je me dois de l'accepter, de m'y conformer et de m'y plier. J'espère encore vous lire et entendre vos "hihihi" de délire.
Votre fol enthousiaste.
Je vous embrasse.

Écrit par : L'enthousiaste | 25/03/2009

Répondre à ce commentaire

Votre Altesse ... Il n'est point de manquement à vos visites quotidiennes car vous êtes passée ce soir. Je n'ai donc rien à vous pardonner.
Mais... vivement le 20ème siècle car je pressens de neuves technologies pour nous transporter et d'autres chemins améliorés. Nos calèches actuelles se brisent pour un fichu caillou et s'embourbent à la moindre pluie. Dès lors le retard de nos cortèges ! Permettez moi de vous biser Madame à défaut de vous b ? b ? le mot m'échappait... de vous bisser ! Votre fol esthète.

jean-pierre.tihange@skynet.be

Écrit par : L'enthousiaste | 25/03/2009

Répondre à ce commentaire

bonsoir Ethae je crois dans ce cas que tu est une ancienne élève du céfor de namur où que tu travail au céfor j'ai vu juste princesse.

BIG KISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

ARKENGEL

Écrit par : Gabriel xavier | 26/03/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Gente Dame ... Devant m'absenter ce soir, je viens vous souhaiter l'agréable soirée et la nuit de rêves les plus fous les uns que les autres.
Bisous
Jean-Pierre de Jambes

Écrit par : L'enthousiaste | 26/03/2009

Répondre à ce commentaire

Très chère Vous ... Que mon absence momentanée vous aie tant chagrinée et déconcertée me fait grand bien d'ainsi me savoir adulé. Votre tristesse me touche au plus profond de mes tripes, pardon... je préfère dire de mon âme blessée de vous savoir en cet état. Je m'en vais boire deux ou trois cognacs pour lui remonter le moral, alors que d'ordinaire, j'évite l'alcool. Si vous pouviez aussi savoir ce que vous m'avez manqué, vous me serreriez illico dans vos bras ...
Je vous adresse une douce bise autre que celle du vent qui tout emporte. A ce soir Madame.
Le fol esthète jambois.

Écrit par : L'enthousiaste | 27/03/2009

Répondre à ce commentaire

bonsoir Ethae tu ne serrai pas val par hasard princesse, une bonne nuit répond pour les deux coms svp merci bisous bisous


ARKENGEL

Écrit par : Gabriel xavier | 27/03/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Altesse ... Hier, après 21h30, j'ai vaqué à d'autres occupations que le net et je ne puis donc vous lire avec grand plaisir que ce matin. Jusqu'à 18h00 ce soir, je m'en vais faire du bénévolat à l'école de Velaine Jambes où c'est la fête des enfants. Je servirai donc frites et autres aliments pour toute personne désireuse de s'alimenter. Je passerai ce soir vous saluer et voir si vos bras sont toujours tendus vers moi.
Agréable samedi à vous.
L'enthousiaste épris d'une saine folie ...

Écrit par : L'enthousiaste | 28/03/2009

Répondre à ce commentaire

Madame ... Le bonsoir que je vous adresse s'avère être un inouï plaisir. La journée fut bien chargée mais agréable car l'ambiance avec enseignants, parents et enfants était au summum de la bonne humeur, de la cordialté et très humaine à la fois. Cette fois je suis à vous et vous laisse deviner les mots chaleureux et tendres que je vous réserve car ils perlent et scintillent au-delà des astres de mon regard de vous. Je vous embrasse ma mie.
Le fou de ...

Écrit par : L'enthousiaste | 28/03/2009

Répondre à ce commentaire

bonsoir Ethae j'ai travailler avec toi au cap d'Agde, princesse bisous bisous




ARKENGEL

Écrit par : Gabriel xavier | 28/03/2009

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je suis fou......:-)
J'espère que tout va bien pour toi, Ethae. Bizzzzzz

Écrit par : Edouard | 31/03/2009

Répondre à ce commentaire

Madame ... Quelle déception ... J'avais répondu longuement tout en vers et je m'aperçois que mon commentaire n'est pas dans votre page. Vu l'heure, je recommencerai demain. Pardonnez m'en. Je vous souhaite la douce nuit.
L'un de vos fous car l'ami Edouard avoue l'être itou.
Et plus on est de fous ... plus on ???

Écrit par : L'enthousiaste | 02/04/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.